Approfondir > Partisan Magazine N°2 est sorti !

Partisan Magazine N°2 est sorti !

Editorial

Comment ne pas être récupérés ?

 

Dans ce numéro 2 de Partisan-Magazine, le dossier porte sur la Palestine et le Kurdistan. Est-ce que nous n’arrivons pas après la bataille ? C’est en juillet-août derniers que l’armée sioniste a pilonné et massacré à Gaza. C’est à partir de septembre que la région de Rojava et la ville de Kobané sont apparues comme un point chaud, militairement et politiquement.

 

On pourrait faire la même remarque à propos de PSA, Goodyear et Fralib. Les deux premières usines, à Aulnay-sous-Bois et Amiens, sont fermées. La troisième, Fralib, vogue vers de nouvelles aventures.

 

Ce Partisan-Magazine arrive donc après les batailles. Mais, en tant que communistes, ce qui nous importe, ce n’est pas une ou des batailles, c’est la guerre ! Et il est évident que les guerres des peuples palestinien et kurde ne sont pas terminées, ni celle contre les licenciements, les fermetures de boites, le chômage et la précarité...
Après la lutte vient donc le temps du bilan. Nous sommes, à Voie Prolétarienne, très attachés à l’enquête avant et au bilan après toute action. Jusqu’à dire, ce qui est un peu exagéré, qu’un travail militant qui n’est pas suivi d’un bilan est un travail qui n’apporte rien au collectif et à l’avenir ! L’enquête et le bilan sont tout simplement des méthodes scientifiques de transformation, des méthodes marxistes, léninistes, maoïstes.

 

Dans un article sur la « révolution et contre-révolution en Allemagne » en 1848, Engels écrivait : « Par bonheur, l’intervalle de répit, de très courte durée sans doute, qui nous est accordé entre la fin du premier et le commencement du second acte du mouvement nous laisse le temps de faire un travail des plus nécessaires : l’étude des causes qui rendirent nécessaires à la fois la récente explosion et sa défaite ».
Le temps de « l’étude » après celui du « mouvement ».
Les batailles en cours, vous le savez, nous les retrouvons dans Partisan-Bulletin. Au niveau national et à celui de la bourgeoisie, on est passés de l’union sacrée pour la défense des « valeurs de la République » le 11 janvier, au 49-3 pour faire passer la loi Macron le 17 février, puis aux lamentables élections départementales du 22 mars.
Dès le 11 janvier, au-delà du choc et de l’émotion, les travailleurs les plus conscients étaient fascinés par une évidence : « la grosse récup ». Manifester aux côtés de Hollande et Sarkozy, de Nétanyahou et Mahmoud Abbas, du roi de Jordanie et du président du Bénin (ces derniers interdisant Charlie Hebdo dans leurs pays !) - Impossible ! Oui, ont pourtant répondu tous nos dirigeants réformistes, politiques et syndicaux.

 

Mais la récupération, c’est la politique de la bourgeoisie face à toute lutte, toute révolte, toute révolution. Pensez à la manière dont les « révoltes arabes » de 2011 ont été transformées en processus électoraux et en retour des anciens politiciens.

 

Comment ne pas être récupérés ? En alliant l’étude au mouvement. Et en construisant, sur ces bases solides, une organisation communiste. Ce n’est pas spontané, ce n’est pas simple, mais c’est le travail militant qui conditionne tous les autres. Beaucoup de nos camarades de lutte, déçus, parfois depuis bien longtemps, par la gauche, le PCF, ou récemment le NPA, restent militants, ce qui est bien, mais se replient sur le syndical et l’associatif, en un mot participent aux luttes de défense sans vraiment voir comment gagner la guerre dans son ensemble.

 

Ce magazine est le produit de l’expérience et de l’étude de VP. Nous essayons de tracer collectivement, modestement mais surement la voie prolétarienne de notre libération et de celle de l’humanité.
Si ce travail te paraît principalement juste, c’est qu’une question t’est posée. Pourquoi ne pas nous contacter sans tarder, avec cette idée précise en tête, « Je voudrais militer avec vous ».

Sommaire :

Lutte contre les fermetures : c‘est quoi une « alternative crédible » ?
Trois fermetures ont marqué les années 2012-2014 : celle de l’usine PSA à Aulnay sous Bois, celle de Goodyear à Amiens et celle de Fralib à Marseille. A partir de ces trois expériences, retour et analyses sur les difficiles luttes pour l‘emploi.

 

Dossier
Palestine - Kurdistan : quelles solidarités ?

- Quelle est la situation au Moyen-Orient ?
- Libération de la Palestine : quels alliés pour quelle perspective ?
- Le Mouvement National palestinien
- Kurdistan : repères et chronologie
- A propos du « Confédéralisme Démocratique »

 

Livre
Histoire de la Gauche Prolétarienne

Note de lecture d’un livre retraçant l‘histoire de la Gauche Prolétarienne, une organisation maoïste née dans le sillage du mouvement étudiant et ouvrier de mai/juin 1968.

 


A acheter au prix de 4€ à nos militantEs ou en envoyant un chèque de 6€50 (frais de port compris) à l’ordre de l’OCML VP (en indiquant le nom et l’adresse du bénéficiaire) à :
OCML VP * BP 122 * 93403 Saint-Ouen.
Il est aussi disponible dans certaines librairies, voir ICI.

Abonnez-vous !

Partisan magazine est la nouvelle publication de l’OCML Voie Prolétarienne. Son objectif ? Donner des outils de compréhension politique et théorique pour toutes les personnes qui luttent au quotidien contre ce système qui broie nos vies et ne nous offre aucun avenir autre que la misère et la guerre.
Le meilleur moyen de nous soutenir et de soutenir ce magazine est de vous abonner. Voir ICI.

Soutenir par un don