Approfondir > Partisan Magazine N°14 est sorti !

Partisan Magazine N°14 est sorti !

Editorial

Le monde tremble

Les révolté.es cherchent un chemin

L’événement est si évident que les éditos du magazine Politis et du journal Le Monde traitent des mêmes faits le même jour, 24 octobre.

« L’heure des peuples », titre Politis. « Tout a commencé par un pays improbable : le Soudan. » « L’autre exemple au long cours, ce fut Alger. » « Puis ce fut Port-au-Prince, Hongkong, Quito, Bagdad, et voici maintenant Beyrouth, Santiago et Barcelone. » « On glisse des premières revendications aux plus hautes exigences politiques, de liberté, de démocratie et de partage des richesses. »

Le Monde est de la même veine. « Présenté encore récemment par son président, Sebastian Pinera, comme une oasis de stabilité dans une Amérique latine en ébullition, le Chili est en proie, depuis le vendredi 18 octobre, à des émeutes populaires spontanées dont le ressort est évident : des inégalités sociales abyssales et la déconnexion des dirigeants politiques avec les réalités. Equateur, Liban, Irak… Ce scénario est à l’œuvre ces jours-ci en plusieurs points du globe. La France des « gilets jaunes » n’est pas épargnée, pas plus que la Grande-Bretagne, où le Brexit traduit pacifiquement une profonde grogne sociale. »

Deux grands axes de lutte sont notés, l’un politique, pour une démocratie réellement populaire, l’autre économique, pour une justice sociale. Cette vague de mobilisations frappe par son caractère mondial, comme un élargissement du « printemps arabe » de 2011, que les massacres en Syrie, en Libye, au Yémen, n’auraient pas étouffé.

Un élargissement, mais aussi un approfondissement des exigences de changement, celui d’un « système », avec en plus la question de la catastrophe écologique en cours, et avec un signe qui ne trompe pas : la présence massive des femmes.

Si cette vague de révoltes est dans la continuité de 2011, elle est aussi dans le dépassement de 1989, de la « chute du mur », c’est-à-dire dans l’effondrement du faux communisme. C’est le retour du prolétariat !

« Le peuple n’a qu’une seule arme : le nombre », énonce Politis. Mais le retour du prolétariat sera aussi celui de Marx, ou il ne sera pas ! Notre célèbre ancêtre affirmait justement, lors de l’inauguration de l’Association Internationale des Travailleurs en 1864 : « Le nombre ne pèse dans la balance que s’il est uni par l’association et guidé par le savoir ».

Le savoir, on en est loin. Quelle est, par exemple, la différence entre le faux communisme (soviétique) et le vrai (marxiste) ? Quelle est la différence entre l’impérialisme colonial qui a pris fin au XXe siècle, et l’impérialisme libéral du XXIe ? Est-ce que c’est la politique qui dirige l’économie, ou est-ce que ce ne serait pas plutôt l’inverse ?

Et l’association. Est-elle possible sans porte-parole, sans partage des rôles, sans délégués élus ? La lutte est-elle souhaitable sans état-major ? Les mots communisme, classe ouvrière, parti, révolution prolétarienne, sont encore tabous. Dans Politis et dans Le Monde, c’est clair ! Mais comment vaincre sans armes et sans stratégie ? Sans tenir compte de l’expérience accumulée depuis deux siècles ?

Le numéro 14 de Partisan essaie de comprendre, d’enquêter, d’analyser. De contribuer à mesurer la richesse des luttes et des aspirations, et la misère (en grande partie inévitable au début) des perspectives politiques. Marx a donc bien formulé notre objectif, toujours très actuel : Unis par l’association et guidés par le savoir !

Lire ce magazine, réagir par des compléments, des critiques et des questions, et le faire connaitre autour de soi, c’est peu mais c’est à la portée de chacun. Une pierre à la lutte vitale que nous avons à mener aujourd’hui.


SOMMAIRE

Plus d’un an de lutte : interview d’un Gilet Jaune

Macron, PDG de l’entreprise France

  • Les diverses périodes historiques de l’impérialisme et de la mondialisation
  • Le passage de la mondialisation néo-coloniale à la mondialisation libérale
  • Les caractéristiques actuelles de la mondialisation libérale et ce qui a changé
  • Macron, PDG de l’entreprise France dans la mondialisation libérale
  • Quelle opposition ?

Algérie : deux interviews

Que fait l’Armée française en Afrique ?

Equateur : on a raison de se révolter

La IIIème Internationale Communiste : les questions qui fâchent

Lire


A acheter au prix de 4€ à nos militant.e.s ou en envoyant un chèque de 6€50 (frais de port compris)à à l’ordre de OCML VP (en indiquant le nom et l’adresse du bénéficiaire) à :

OCML VP * BP 133 * 93213 Saint-Denis la Plaine Cedex

Il est aussi disponible dans certaines librairies, voir ICI

Abonnez-vous !

Partisan Magazine est la publication de l’OCML Voie Prolétarienne. Son objectif ? Donner des outils de compréhension politique et théorique pour toutes les personnes qui luttent au quotidien contre ce système qui broie nos vies et ne nous offre aucun avenir autre que la misère et la guerre.

Le meilleur moyen de nous soutenir et de soutenir ce magazine est de vous abonner. Voir ICI

Soutenir par un don