Vous êtes dans la rubrique > Approfondir > "Etatisme" de Tom Thomas

"Etatisme" de Tom Thomas

Nombreux sont ceux qui ont prétendu que la cause de la crise actuelle est le libéralisme. Il est naturel alors qu’ils lui opposent l’étatisation accrue de la société. T. Thomas qui, à contre courant et depuis plus de dix ans déjà, explique cette crise comme celle du système capitaliste et non pas de sa seule forme libérale ou financière, démontre ici que l’alternative libéralisme/étatisme qui est aujourd’hui au centre du débat gauche/droite, c’est toujours le capitalisme, donc c’est toujours la crise allant s’aggravant.
T. Thomas montre, à travers l’explication de ce qu’il appelle « le fétichisme de l’Etat », pourquoi le peuple, dans sa majorité, est encore lui-même subjugué par l’idéologie étatiste qui lui fait croire qu’un simple changement du personnel dirigeant pourrait résoudre à son avantage cette crise du capitalisme. Enfin, il fait ressortir que le combat contre l’étatisme est une nécessité primordiale, vitale, dans la situation actuelle du capitalisme, à son âge sénile. Faute de quoi l’étatisme, en se renforçant, conduirait à une sorte de néofascisme.
Etatisme contre libéralisme ? C’est toujours le capitalisme, Tom Thomas, Contradictions, 10 euros.

Soutenir par un don